AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Autrui, mon miroir...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marine
Admin
avatar

Féminin Messages : 313
Localisation : Corrèze

MessageSujet: Autrui, mon miroir...   Mar 9 Fév - 17:38



Nous combattons chez l’autre ce trait de caractère
que nous n’acceptons pas en nous-mêmes...
Dr. Jakob Boesch
"Réconcilier médecine et spiritualité"

À long terme, la spiritualité est quelque chose de tout à fait commun: un travail et des exercices quotidiens sur notre façon de penser. Jésus a dit par exemple: « Aimez vos ennemis. » C'est certainement l'un des messages essentiels qu'il nous a transmis. Ce conseil peut être compris comme un commandement moral oppressant, il nous donne mauvaise conscience car nous arrivons peu souvent à nous y conformer. Ce n'était probablement pas l'intention de Jésus. Par ce message, il voulait sans doute attirer notre attention sur les lois et les relations cosmiques.

La notion de projection spirituelle a été fortement influencée par Sigmund Freud, le père de la psychanalyse. Ceci signifie que nous percevons plus facilement nos aspects négatifs chez les autres plutôt que chez nous-mêmes, et notamment chez ceux qui nous ont blessés, nos rivaux ou ennemis. Nous voyons en eux les traits de caractère négatifs qui sont les nôtres mais que nous ne maîtrisons pas, rejetons et condamnons chez autrui. Si nous parvenons à reconnaître qu'ils sont une partie intégrante de notre propre personnalité, le processus de la prise de conscience et du changement de réflexion pourra commencer.

Si nous arrivons à comprendre combien nos ennemis nous sont profitables pour évoluer, alors le conseil « Aimez vos ennemis » prendra sens et deviendra partiellement réalisable. Ce message n'induira alors plus un commandement importun, empreint de sentiments de culpabilité, mais une occasion unique de croissance intérieure. Aussi longtemps que nous nous querellerons avec un soi-disant ennemi, que nous le repousserons, l'essentiel de ses qualités nous échappera. Nous combattons en l'autre ce trait de caractère que nous n'acceptons pas en nous-mêmes !

Sans cesse, nous rencontrons des personnes qui nous révèlent, ce qui déclenche aussitôt un sentiment de rejet, voire de haine. Mais le jour où nous tenterons de nous rapprocher en toute amitié de notre prétendu adversaire, nous prendrons conscience de ce trait de caractère rejeté ou haï en nous-mêmes: enfin, nous changerons ! Aimons nos ennemis car, mieux que quiconque, ils nous présentent un miroir dans lequel nous nous reconnaissons.

Chaque personne, chaque ami, et bien plus encore, chaque ennemi, nous aident à guérir en nous offrant la chance de nous refléter. À nous de la saisir ! Souvent, ce sont notre apitoiement sur notre sort et nos plaintes qui nous en empêchent. Nous estimons être injustement traités, poursuivis, rejetés, mal aimés, et l'exprimons intérieurement et extérieurement. Nous ratons ainsi l'occasion d'utiliser notre vie et nos rencontres comme des processus d'évolution et de maturité. En prendre conscience suscitera davantage de bien-être et une meilleure santé physique et psychique. Nous en reparlerons plus loin.

Dans la plupart des contes, le héros découvre un trésor ou rencontre une fiancée une fois l'ennemi vaincu. Ce n'est pas l'ennemi extérieur, mais celui intérieur - ce que nous refusons en nous - que nous devons accepter, reconnaître et aimer, tel un trésor, une richesse intérieure. Le conseil d'aimer ses ennemis nous rend finalement attentifs à une relation universelle, voire cosmique. A l’évidence, la psychothérapie et la spiritualité ont ainsi de nombreux points communs et sont d'une aide précieuse pour favoriser la prise de conscience au quotidien. Nous combattons chez l’autre ce trait de caractère que nous n’acceptons pas en nous-même.

Autre affirmation importante de Jésus : « Ne jugez pas et vous ne serez pas jugé. » On associe souvent cette phrase à un Dieu justicier venant juger nos actes de désobéissance à ses commandements pourtant parfois incompréhensibles. Quand nous critiquons, nous nourrissons certes notre ego et notre narcissisme, mais cela ne favorise pas notre évolution psychique et spirituelle. Bien au contraire, nous jugeons chez autrui ce que nous ne voulons pas reconnaître en nous-mêmes. En ce sens, nous nous jugeons et nous condamnons nous-mêmes.

Presque toutes les traditions spirituelles et religieuses conseillent de ne pas juger et, surtout, de ne pas condamner: « Bénis ce qui ne te ressemble pas et poursuis ton chemin. Ne gaspille pas tes forces pour quelque chose que tu considères comme négatif en le combattant. » Ici s'ouvre une nouvelle conscience de psychologie cosmique. Nous renforçons ce que nous combattons. Les extrémistes israéliens renforcent les extrémistes palestiniens, et vice-versa. En déployant leurs forces, ils réussissent à faire du lieu sacré commun un lieu de haine et un objet de guerre. C'est pourquoi le conseil suivant est fort sage: « Engage-toi pour quelque chose que tu estimes être bon, mais ne combats jamais le mauvais, tu ne ferais que le renforcer »

Beaucoup trouvent choquant que Jésus ait été tué, de même que Gandhi ou Martin Luther King, alors que ces hommes oeuvraient pour la paix et la liberté. Mais ils oublient que les soi-disant ennemis renforcent davantage une cause ou un mouvement et l'aident à percer en le combattant. Jésus l'a clairement expliqué à ses disciples sur le chemin d'Emmaüs. Si nous nous engageons pour une cause louable et que nous ne combattons pas notre soi-disant ennemi, nous serons presque logiquement attaqués. Ces agressions servent à faire avancer la bonne cause tant que notre comportement reste correct, c'est-à-dire en n'agressant pas, en bénissant les autres et en prenant conscience de nous-mêmes.

Merci Mili...

_________________
La seule promesse que l'on puisse faire, Invité... est une promesse à soi même : celle d'être heureux.


Dernière édition par Marine le Ven 19 Fév - 14:50, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.astrotogether.com/
Mili
Admin
avatar

Féminin Messages : 214

MessageSujet: Re: Autrui, mon miroir...   Mer 17 Fév - 18:15

Merci Marine d'avoir amené ce texte.

_________________
Invité je te souhaite des rêves lumineux et en couleurs

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://messages.forumactif.com
 
Autrui, mon miroir...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le reflet, le miroir !!!
» Le regard d'autrui
» cas pratique sur la responsabilité du fait d'autrui
» Évitez de trop conjecturer sur autrui
» [Info] Voir son démon à travers le miroir.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AstroGraal :: L'Espace universel de Mili... cliquer ici-
Sauter vers: